LE BATEAU IVRE ou ARTHUR RIMBAUD
pour 9 danseuses et 6 danseurs

Création: le 03/09/1980, au Théâtre des carrières de Vyronas (Melina Mercouri)
Musique: César Franck, Serguei Rachmaninov, Jean Guillou, Keith Jarrett
Musique: Structures sonores II, par le sculpteur Takis

Ma rencontre avec l’artiste Alexis Akrithakis au mois de décembre 1978 fut à l’origine de la création de ce ballet. Auparavant, j’avais vu ses œuvres au restaurant de sa femme Fofi (ces fameuses valises en bois peint, peut-être témoins de son tempérament bohème), lors de mes passages au ‘Deutsches Oper’ à Berlin. Lorsque je le rencontrai, je lui parlais d’un ballet que je voulais créer mettant en scène Prométhée, Icare et Rimbaud sur le thème du «Bateau Ivre».

Au fur et à mesure de mes mots, il dessina non seulement l’argument du ballet, mais aussi certaines indications chorégraphiques que j’esquissais… Il était pour moi tel Rimbaud, et nous sommes devenus des amis inséparables.

Au mois de juillet à Athènes, Alexis me fit rencontrer Iolas, qui devint le mécène du ballet, puis celui de la compagnie. Il me présentât au sculpteur Takis qui m’offrit les enregistrements de ses «Structures Sonores» qui complétèrent l’univers musical du ballet.

Minos Volanakis fut la personne qui nous offrit un lieu magique pour la première: les carrières de Vyronas, qui deviendront plus tard le Théâtre Melina Mercouri.

Aenaon Dance Theater - Daniel Lommel